UN DESIGN DIFFUS : LE DESIGN DANS SON PLUS SIMPLE APPAREIL

  1. Bosqué, C. (2017) « Un design diffus : le design dans son plus simple appareil », in D-O Lartigaud (dir.) Objectiver, St Etienne, Éditions de la Cité du Design, pp. 165-187.

    Dans ce chapitre, je m’appuie sur une définition de ce que j’appelle le « design diffus » pour étudier certains objets nés dans le sillage du mouvement maker. Les artistes, designers, ingénieurs, architectes ou amateurs qui explorent aujourd’hui les possibilités offertes par la fabrication numérique personnelle sont amenés, dans leur travail, à imaginer des objets qui peuvent être repris ou retravaillés par des personnes ou par des communautés de personnes la plupart du temps non expertes de la fabrication ou de la conception d’objets. Ces dernières peuvent ainsi comprendre, modifier ou contribuer à l’amélioration des projets qui les intéressent pour les adapter pleinement aux paramètres de leurs propres besoins. Dans ce texte, la carte Arduino et l’ordinateur Jerry (conçu dans un bidon et entièrement démontable) me servent d’exemples pour faire débattre Raymond Loewy, Yochai Benkler, Abraham Moles, Pierre-Damien Huyghe et Dieter Rams. Le design « ouvert » ou diffus entre en opposition avec le secret et la hiérarchie de l’industrie classique et remet à jour des notions historiques qui sont au fondement de l’histoire du design et des nombreux débats qui ont contribué à définir cette discipline : l’ouverture ou la parure, le dévoilement, la vérité et la simplification.



    Texte téléchargeable ici : Un design diffus.pdf


Objectiver explore, sous un angle design et prospectif, les enjeux des nouveaux outils de production numérique. Design paramétrique, open design, impression 3D, machines à commandes numériques... Depuis le milieu des années 2000, la transformation des outils et des méthodes de création modifient la pratique quotidienne du designer. Comment, dans ce nouveau contexte, le designer peut-il ou doit-il se repositionner ?
En rassemblant des études, des documents et des témoignages sur les nouvelles pratiques mêlant artisanat, esprit DIY mais aussi fabrication sur mesure, automatisation et transmission des savoirs, l'ouvrage offre un panorama inédit sur l'impact de ces multiples changements en design.
En abordant des questionnements tels que la création collective, l'innovation mise à disposition d'amateurs - éclairés ou non -, la conception paramétrique ou la mise en ligne de plans et modèles, ce livre invite à repenser le rapport à la production d'objets, ainsi qu'à leur forme et usage.
Objectiver est le résultat d'un travail commun entre des praticiens, des théoriciens et des étudiants en design.