UNIVERSITÉ RENNES 2

  1. - 2013-2015 : Université de Rennes 2 : 24h CM x 2.
    Enseignements théoriques : « Histoire du design et des arts appliqués ».
    Master 1 Pro Création Management Multimédia.

    Ce cours magistral, destiné à une promotion complète d’environ 50 étudiants, est conçu comme une introduction à l’histoire du design. Son approche est résolument généraliste et synthétique. En 12 séances réparties sur deux semestres, j’aborde les moments clés de l’histoire du design, depuis les premières révolutions industrielles jusqu’aux territoires contemporains du design numérique, en passant par les débats qui ont animé le Bauhaus et les utopies des radicaux italiens des années 60.

    Je m’attache à poser de grands repères chronologiques, culturels et conceptuels, afin de construire une vision cohérente de l’histoire du design, de ses évolutions et de ses logiques, structurée autour de grands concepts opératoires : le standard, le fonctionnalisme, les utopies, la critique, les contextes de production.

    - 2012-2014 : Université de Rennes 2 : 36h TD x 2.
    Atelier de projet : « Design et scénographie, espaces événementiels et médiation ». Master 1 Pro Création Management Multimédia.

    Ce cours, en co-animation avec les graphistes Vincent Menu (2012), Jocelyn Cottencin (2013) et Anthony Folliard (2014) a pour objectif d’initier les étudiants à la pratique du projet en design, à cheval entre le design d’espace et le graphisme. L’objectif de ces cours en atelier est de poser les bases de l’analyse d’un sujet, du développement d’un projet et de sa mise en œuvre. Les différents sujets proposés sont des projets fictifs, qui touchent à la scénographie d’expositions ou à l’aménagement d’espaces collectifs. Ils allient une recherche à la fois sur le design graphique (identité visuelle, supports de communication) et le design d’espace (aménagement). Il est demandé à chaque étudiant de définir des axes de recherches argumentés et de développer une de ses pistes de travail pour aboutir à une proposition réaliste.

    - 2013-2014 : Université de Rennes 2 : 18h TD.
    Séminaire de recherche : « Autoproduction, artisanat et fabrication numérique ».
    Master 2 Arts et Technologies Numériques.

    Ce séminaire de recherche, destiné à une promotion complète d’une vingtaine d’étudiants, est consacré à une étude critique et des débats collectifs autour de textes issus de la philosophie, de la sociologie, de l’économie et de l’histoire des techniques. À partir d’un corpus de textes prédéfini, j’invite les étudiants à dégager les thèses soutenues par leurs auteurs. Quelques auteurs étudiés : Yves Citton, Lev Manovich, Bernard Stiegler, Michel de Certeau, Pierre-Damien Huyghe, Patrice Flichy, Steven Levy, Gilbert Simondon. Les textes choisis sont mis en lien avec des objets ou situations concrètes choisis par les étudiants. Il peut s’agir de projets artistiques ou de situations réelles. Les questions qui nous guident sont liées aux outils ou appareils numériques, aux interfaces, aux réseaux, à la création numérique, aux langages, aux nouveaux médias.

    - 2013-2014 : Université de Rennes 2 : 36h TD.
    Atelier de projet : « Programmer la ville ».
    Master 1 Arts et Technologies Numériques.

    Cet atelier de projet, mené avec une quinzaine d’étudiants, explore les données de la ville de Rennes comme matériau capable de produire des formes. À l’ère des
    smart cities et de l’open data, les dispositifs se multiplient entre les mains des citoyens pour capter, programmer, interpréter les signaux que nos villes produisent. Chacun peut désormais, à sa porte, intercepter des données sur la pollution, sur les sons, les vibrations, l’humidité, les densités de fréquentation... Les étudiants travaillent avec le LabFab de l’école des Beaux-Arts de Rennes pour élaborer des systèmes de retranscription de ces informations en flux sensibles ou en messages intelligibles. Leur mission est de traduire les « pulsations secrètes » de la ville et les rendre tangibles, perceptibles dans l’espace urbain par le biais d’objets animés, de performances appareillées, de sculptures mobiles et/ou automatiques. Micro détails ou macro effets, l’objectif est de concevoir et mettre au point un dispositif plastique dans l’espace urbain pour donner corps, visualiser et interpréter les bruissements numériques ou analogiques de leur ville.

    -
    2012 – 2013 : Université de Rennes 2 : 36h TD x 2.
    Méthodologie de la recherche en art et design.
    Master 1 Arts et Technologies Numériques.

    Ce cours est destiné à un groupe d’environ 20 étudiants de Master 1. Les différents aspects (bibliographie, recherche, écriture) et étapes de la recherche universitaire au niveau Master sont exposés aux étudiants, ainsi que les tenants et les aboutissants de l’activité de recherche, de manière à ce qu’ils l’abordent sans conceptions erronées. À partir du cas particulier de chacun, nous construisons ensemble une série de conseils et de règles à valeur générale pour que chaque étudiant puisse organiser ses recherches et son travail. À l’issue du semestre, chaque étudiant a écrit un article scientifique.